© Bruno Lévy - Laure Gayet
© Bruno Lévy - Laure Gayet
Pour Laure Gayet, la ville doit être un espace vivant et ludique pour que toutes et tous se sentent à l’aise de la parcourir. C’est un terrain de Je, Jeu et Jeux. Urbaniste, et spécialiste en ingénierie culturelle depuis 15 ans, Laure Gayet place la relation « art-habitants » au cœur de sa conception de la ville qu’elle perçoit comme une matière sensible. Cette vision enchantée, presque utopique, elle s’amuse à la cultiver au sein de l’atelier d’urbanisme Approche.s ! dont elle est co-fondatrice avec Kelly Ung. Elles y développent un urbanisme relationnel, attentif aux opportunités propres à chaque territoire et aux personnes. Et pour encore plus d’émerveillement, elle crée Légendes Urbaines en 2019 et puise dans son expérience auprès d’habitants pour travailler avec artistes et autres acteurs de l’urbain dans un but commun : concevoir des expérimentations urbaines imprégnées de l’histoire et de l’imaginaire des lieux.
Au cours de ces dernières années, la Seine-Saint Denis a été un de ses terrains de jeu privilégié. En 2022, elle travaille en tant que co-commissaire scientifique sur l’exposition internationale « In the Banlieues: Oakland/Saint-Denis » qui met en lumière deux territoires aux problématiques communes et qui font de l’art un moyen d’inclusion et de développement urbain. Laure Gayet, c’est donc une âme joueuse qui se plait à réinterroger les règles de la fabrique de la ville.
Nous lui laissons carte blanche pour ce troisième numéro d’Arpenter.  
En savoir + sur l'atelier Approche.s ! Par ici !


En savoir + sur Légendes urbaines, par là !




Merci à celles.ceux qui ont contribué au numéro 3 de la revue digitale Arpenter :
Eugénie Ndiaye, le collectif Polysémique, les équipes de l'Institut de Recherche et d'Innovation, Vincent Loubière, Vincent Puig, Théo Sentis, Riwad Salim, le CAUE 93, Valentine Vuillermoz, Marieme et Samir les habitant.e.s guides de Noisy-le-Grand, Christine Lelévrier, Julien Wrestler, Ismaël El Khababi et Léa Vromman de Korenbeek, Luna Granada, Laura Gimenez de l’asbl Angela D, Anabelle Hoffait de l’Architecture qui dégenre, Samantha Balegant et Pablo Georgieff.
Les directions départementales :
la DTE, la DTCM, la DCPSL
Les photographes et journalistes :
Benjamin Géminel, Sophie Loubaton, Bruno Levy, Delphine Queme, Jean-Louis Bellurget, Frédéric Sugnot,
Rédactrices en chef :
Axelle Poulaillon, Delphine Thebault – In Seine-Saint-Denis


Design graphique:
@Antje_Welde / voiture 14.com
Back to Top